Quatuor à Cordes

Elias String Quartet

 

L’Elias String Quartet est un ensemble internationalement reconnu qui a fait très tôt parler de lui en devenant « New Generation Artist » de la BBC3 en 2009 et en étant sélectionné par le programme de la Borletti-Buitoni Trust en 2010. Le quatuor emprunte son nom à l’oratorio Elijah de Mendelssohn.

Considéré comme l’Ensemble le plus intéressant et passionnant de sa génération, le groupe s’est constitué au Royal Northern College of Music de Manchester où les musiciens ont travaillé auprès de Christopher Rowland. Ils sont dès lors devenus le Junior Fellows and Associate Quartet de cette prestigieuse institution anglaise. Ils ont également étudié à la Hochschule de Cologne avec le QuatuorAlban Berg, où ils ont côtoyé d’autres grands maîtres du quatuor à cordes tels que Peter Cropper, Hugh Maguire, Gyorgy Kurtag, Gabor Takacs-Nagy et Rainer Schmidt.

L’Elias String Quartet s’est illustré sur les scènes les plus prestigieuses du monde musical comme le Musikverein de Vienne, le Konzerthaus de Berlin,  le Concertgebouw d’Amsterdam, le Carnegie Hall, la Bibliothèque du Congrès de Washington et le Wigmore Hall de Londres. Durant la saison 2013/2014, ils sont présents aux USA, notamment à New York, San Francisco, Salt Lake City, mais aussi en Australie, en Suède tout comme en Europe, à Vienne, Salzburg, Amsterdam, Luxembourg, Bonn, Venise et Padoue.

En 2014/2015, les Elias réalise leur projet « Beethoven » en interprétant et en enregistrant l’intégrale des quatuors à cordes du compositeur. Diffusé par la BBC3, et donné dans plus de 11 villes de Grande Bretagne, le quatuor a également enregistré cette Intégrale pour le label « Wigmore Hall Live ». En tout, 6 albums dont le premier disque est paru en janvier 2015. À ce titre, le quatuor a donné l’ensemble du programme Beethoven en concert au Carnegie Hall de New York et à San Francisco. Ils étaient d’autre part en tournée en Europe, à Paris, Amsterdam, Hanovre, et Istanbul.

Les membres de l’Elias String Quartet retrouvent régulièrement sur scène des artistes tels que François René Duchâble, Leon Fleischer, Michael Collins, Pascal Moraguès, Simon Crawford-Philipps, Ralph Kirshbaum, Mark Padmore, Roger Vignoles, Adrian Brendel, et le quatuor Jerusalem.

Par ailleurs, le quatuor a développé une importante discographie saluée par la presse, comme le disque des quintets pour piano de Schumann et Dvorak avec Jonathan Biss. Leurs deux premiers enregistrements pour le Wigmore Live furent gratifiés à l’unanimité du prix  « Newcomer of the year » par le BBC Music Magazine.

Lu dans la presse

"Un voyage remarquable … Des sonorités riches, audacieuses et des nuances expressives, le fruit d’une interprétation intense et profondément ressentie." The New York Times  (Carnegie Hall, New York)

 

"Le troisième mouvement lyrique a été interprété si majestueusement qu’il a émut la critique aux larmes, le désir humain de la prière de Beethoven est joué avec tant de sensibilité et de vulnérabilité. La gratitude demeure la dernière impression de ce concert." The Herald (City Halls, Glasgow)

 

"Une révélation" Radio 3, CD Review

Discographie
Beethoven Complete String Quartets vol. 1. Label Wigmore Hall Live
Haydn Quatuor op. 64 n°6, Schumann Quatuor op. 41 n°1. Label Wigmore Hall Live
Britten Quatuors n°2 et 3, Trois divertimenti. Label Sonimage