Piano

Emmanuel Strosser

Pianiste incontournable de sa génération, Emmanuel Strosser est l’invité de prestigieux festivals tels le Festival de l’Épau, de l’Orangerie de Sceaux, de la Roque d’Anthéron, le Festival International de Colmar, de Prades, de Kuhmo, « La Folle Journée »… Il se produit en récital, et en soliste avec des formations symphoniques : l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, l’Ensemble Orchestral de Paris, l’Orchestre de Picardie, l’Orchestre de Chambre de Toulouse, l’Orchestre National de Lille, l’Orchestre National de Montpellier, l’Orchestre de Chambre de Lausanne…Mirare

Outre ses récitals, la musique de chambre tient une place importante dans sa carrière. Il retrouve régulièrement sur scène Olivier Charlier, Jean-Marc Phillips-Varjabédian, Xavier Phillips, Raphaël Pidoux, Peter Wiespelwey, Romain Guyot, François Leleux, le Quatuor Prazak, les membres de l’Orchestre de Paris… Avec la pianiste Claire Désert, il forme un duo de pianos et quatre mains incontournable. Emmanuel Strosser est également membre du Trio Owon en compagnie d’Olivier Charlier et du violoncelliste coréen Sung-Won Yang.

Avec cinq autres pianistes, Emmanuel Strosser a donné dans de nombreux pays l’Intégrale des Sonates de Beethoven ainsi que l’Intégrale de la musique de Schumann pour piano. En parallèle de ses concerts en Europe (Wigmore Hall, Royal Academy à Londres, Louisiana Museum au Danemark, La Cité de la Musique, Opéra Comique, Salle Gaveau à Paris…), il se produit régulièrement en Amérique du Sud, aux États-Unis, au Japon, et en Corée…

Originaire de Strasbourg, Emmanuel Strosser se forme auprès d’Hélène Boschi avant d’entrer au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris où il suit l’enseignement de Jean-Claude Pennetier (piano) et Christian Ivaldi (musique de chambre). Après des premiers prix à l’unanimité, il se perfectionne auprès de Leon Fleisher, Dimitri Bashkirov et Maria Joao Pires. Lauréat du Concours International de musique de chambre de Florence, il est finaliste en 1991 du concours Clara Haskil. Par ailleurs, il est professeur de piano au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris et professeur de musique de chambre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon.

Emmanuel Strosser a participé à de nombreux enregistrements, tous chaleureusement accueillis par la presse : un disque consacré à Mozart chez Harmonia Mundi, les deux Quintettes de Fauré avec le Quatuor Rosamonde, les Sonates de Fauré et de Debussy pour violon et piano avec Régis Pasquier. Sont parues chez Assaï : la Ballade et la Fantaisie de Gabriel Fauré avec l’Orchestre de Picardie, les trois sonates de l’Opus 10 de Beethoven pour lesquelles il a obtenu un « Choc » du Monde de la Musique. Ses enregistrements gravés chez Mirare les Danses Slaves de Dvorak pour piano à quatre mains avec Claire Désert, deux albums solo consacrés respectivement à Schubert et à Chabrier. Son dernier disque « L’Enfance » avec Claire Désert paru chez Mirare en 2013 a été récompensé par « 5 Diapasons » et « 4 Etoiles Classica », et distingué par le Gramophone Magazine.

Lu dans la presse

« Nuancé, Strosser l’est dans les deux sens du terme : d’une part il ne force jamais le trait, d’autre part il offre une vaste palette de couleurs, portée par un toucher d’une constante délicatesse et par une conduite mélodique d’une grande fraîcheur. »

Diapason

Liens

Label : Mirare

E-boutique : Harmonia Mundi

Discographie
Mirare
Mirare
Mirare
Decca
Trio Owon: Olivier Charlier, Sung-Won Yang, Emmanuel Strosser
Mirare